Étiquette : Dijon

Mémoires de Tirailleurs Marocains le 28 novembre à Longvic

Les mémoires des tirailleurs marocains à Dijon étaient invitées à Longvic, le 28 novembre 2015 . Devant 300 personnes, L’association des parents franco-maghrébins qui organise cette fête avait demandé à la Maison de la Méditerranée d’animer un hommage à ces Chibanis, nos concitoyens. Plusieurs témoignages, émouvant, de la part de participant(e)s, enfant

Balade dimanche 11 octobre

La Maison de la Méditerranée organise le dimanche 11 octobre 2015  une balade – découverte Rendez-vous à 11h30   place de la Mairie de Marsannay-la-Côte Covoiturage 11h15 au Terminus Chenôve du Tram 2 Prenez votre pique-nique. Nous mettrons tout en commun pour un pique-nique partagé Puis nous ferons une balade tranquille (durée : environ

Balade méditerranéenne à Dijon, Vendredi 5 juin

Malgré la canicule, 38 personnes ont participé le  5 juin 2015 à une  Balade méditerranéenne  dans le centre de Dijon pour y découvrir Italie, Turquie, Maroc, Espagne, Algérie, Grèce; Elles ont échangé sur des lieux (rues, monuments, vitrines, …) dijonnais,  témoins  des apports  de la Méditerranée,  de l’Histoire croisée de

Pique-nique  d’échanges  sur les dialectes berbères

un dimanche de mai 2015 , 22 Dijonnais se sont réunis pour « échanger sur les parlers berbères de Dijon », Certains ont comme langue maternelle le kabyle, le chleuh, le chaouia, le taselhit  . D’autres sont simplement curieux de ces dialectes, de cette langue berbère, de ses liens avec le français, l’arabe, le latin, l’italien

Une balade méditerranéenne à la Combe à la Serpent dimanche 26 avril

La Maison de la Méditerranée organisait le 26 avril 2015 une balade – découverte à la Combe à la Serpent.   Puis nous ferons une balade tranquille (durée : environ 2h30) dans le parc. Nous pourrons découvrir les plantes, les fleurs et les arbres méditerranéens, et les autres aussi ! Nous visiterons le

Le Maghreb dans les monuments de Dijon

Visite interactive de Dijon sur le thème « Le Maghreb et la France » “ Comme beaucoup de villes de France, Dijon a de tout temps reçu des influences, des personnes du Sud et de l’Est de la Méditerranée. Ces apports, longtemps très minces, sont aujourd’hui développés par le nombre de Dijonnais

Les Côte-d’oriens d’aujourd’hui et l’Algérie de 1954 à 1962

L’exposition rassemble les témoignages illustrés et des objets d’une quarantaine de Côte-d’Oriens. Ils ont vécu la période de la guerre d’Algérie, ici ou « là bas », acteurs volontaires ou non, d’un côté et d’un autre, en Côte-d’Or ou en Algérie, métropolitain, «indigène », « pied noir », immigré, juif

Mémoires dijonnaises des Tirailleurs Marocains

De nombreux Dijonnais sont d’anciens Tirailleurs Marocains ou, du moins, sont leurs enfants. Du Maroc à Dijon, ils ont pu passer par l’Indochine en guerre ou par l’Allemagne. Leurs itinéraires croisent les « traversées de la Méditerranée », qu’ont effectuées d’autres Côte-d’Oriens, pour certains par leur origines familiales (immigration, exil, rapatriement, …),

La Tunisie à Dijon : mémoires de Tunisiens bourguignons

Depuis des siècles, plusieurs rues, monuments, œuvres d’art … à Dijon rappellent la place discrète de la Tunisie dans notre culture. Depuis plusieurs décennies, la population dijonnaise s’est enrichie de personnes venues de ce pays. A l’occasion du décès récent, de Habib Bourguiba Junior qui, il y a 63 ans