La Maison de la Méditerranée et le virus

Nous vivons une période très particulière, que nous n’aurions pas imaginée début 2020…

Nous espérons que vous n’avez pas été touchés par ce virus ou que, si vous avez été touchés, vous n’en avez pas trop souffert.

Les festivals du printemps ont été annulés. C’est le cas de Jours de Fête à Fontaine d’Ouche, auquel nous devions participer fin mai avec le MRAP pour de la lecture pour enfants. C’est aussi le cas de Grésilles en Fête, fin juin ; nous devions y participer également avec le MRAP (lecture pour enfants) et aussi pour de l’écriture de noms en arabe, notamment avec des réfugiés suivis par le CESAM.

Notre dernier cercle des lecteurs avant l’été a pu avoir lieu le mercredi 10 juin, autour du roman « Les Prépondérants » de l’auteur franco-tunisien Hédi Kaddour, avec un nombre de participants inscrits qui s’est limité à 11 personnes.

Notre voyage à Marseille prévu début septembre 2020 est reporté à septembre 2021.

La conférence de Claude Béziers, sur « un usage du vin en Grèce antique», qui devait avoir lieu le 17 mars, a pu avoir lieu le 13 octobre.  

Nous devrons reprogrammer la conférence de Gérard Brey « L’Espagne de l’absolutisme à la révolution libérale 1750-1840 » qui devait avoir lieu en mai puis en novembre. Idem pour le film « Fès dans mon cœur » d’Abdelali Rasqi.

Quant à la conférence de l’archéologue algérienne Nedjma Serradj sur des mosaïques romaines en Algérie, elle nécessite que Nedjma Serradj puisse nous rejoindre…

Enfin, les Nuits d’Orient 2020 sont annulées et avec elles les trois animations que nous devions organiser ou dont nous étions partenaire.

A bientôt !